Sébastien Troendlé

SÉBASTIEN TROENDLÉ

Pianiste français diplômé du conservatoire de l’Académie de Bâle en Suisse, Sébastien Troendlé alimente son éclectisme en collaborant depuis toujours à de nombreux projets allant du jazz au reggae en passant par la chanson française et le blues.

Musicien avant même d’être instrumentiste, il investit la scène autant que le studio et travaille régulièrement en tant que compositeur, arrangeur et directeur musical.

Il a tourné 9 ans dans le groupe de reggae suisse Famara et a produit 4 albums sous son label dont son premier album solo, «mes têtes», sorti en 2003. Sébastien est aussi un pédagogue confirmé et a expérimenté le rapport Danse /Musique en tant que pianiste-accompagnateur pendant 5 ans.

Amoureux du Ragtime et du Boogie-Woogie depuis son plus jeune âge, Sébastien s’inscrit dans une démarche globale de promotion de ces 2 styles et de préservation de ce patrimoine musical. Depuis 2010, ce projet ne cesse d’évoluer et comprend aujourd’hui :

– Un spectacle musical tout public « Rag’n Boogie »,
– Un spectacle musical pour le jeune public « Rag’nBoogie, pour les petits et ceux qui veulent encore grandir »,
– Des actions culturelles (interventions en milieu scolaire, médiathèques, maisons de retraite),
– Des masterclass,
– Des concerts en solo/duo/trio,
– Une méthode de Boogie-Woogie – Ed. Henry Lemoine (2016),
– Des partitions de ragtimes en duo piano/saxophone – Ed. Robert Martin (2016),
– 2 albums « Rag’n Boogie » et « Boogies on the ball » – Frémeaux & Associés (2014 & 2017),
– « Rag & Boogie », un livre co-écrit avec Valérie Paumier et illustré par Chabouté (Ed. Les Rêveurs – fév. 2018).

Créations personnelles en tournée en plus de Rag’n Boogie :

– « Billie(s) » spectacle musical en quartet
– BD-concert d’après la bande-dessinée « Un peu de bois et d’acier » de CHABOUTÉ © Glénat / Vents d’Ouest

Ce qu’ils en disent…

Sébastien Troendlé, entre rage du rag et goût du boogie.
Bruno Pfeiffer, Libération

Sébastien Troendlé joue avec un «time» impeccable, un rare brio et une virtuosité non démonstrative parfaitement maîtrisée.
Bernard Désormières, Pianiste Magazine

La virtuosité de Sébastien Troendlé devant les 88 touches est indéniable.
Pierre Tenne, Djam la revue

TOUS LES ARTICLES DE PRESSE SONT CONSULTABLES DANS L’ONGLET ACTUALITÉS

Loading tracks...
Loading tracks...

Espace pro